Les traitements parodontaux

les traitements parodontaux

Les différents traitements parodontaux

Il existe plusieurs traitements parodontaux. Si vous avez été diagnostiqué par votre chirurgien dentiste être atteint d’une des maladies concernant la parodontologie, un certain nombre de traitements peuvent vous être conseillé.

En fonction de l’importance de votre maladie, un traitement non chirurgical peut être engagé. Si votre gencive est irritée mais que les dommages ne sont pas encore trop importants ou trop étendus, le chirurgien dentiste peut procéder à un simple détartrage suivi d’un polissage de vos dents. Pour être certain de l’atteinte de la maladie sur vos dents, il peut aussi faire une analyse bactérienne qui consiste à prélever un échantillon de votre gencive et de l’analyser. En fonction, il vous prescrira des traitements parodontaux adaptés.

Si vous être atteint de façon plus sévère, il faudra alors procéder à des traitements plus lourds. En effet, une intervention chirurgicale peut s’avérer être nécessaire si une maladie parodontale à un stade avancé est décelée. Différents traitements et interventions sont possibles dans le cas d’une chirurgie. Dans un premier temps, le chirurgien dentiste procèdera à un schéma pré-prothétique qui lui permettra de bien délimiter les zones de la chirurgie. L’intervention en elle-même consiste à l’ouverture de la gencive pour voir si un défaut osseux existe. Si c’est le cas, une chirurgie osseuse peut être engagée. Cela aura pour but de corriger les défauts osseux causés par la parodontite. Pour cela, il va modifier ou enlever du tissu de votre gencive et de votre os autour de vos dents. Si une déficience osseuse locale est détectée par le chirurgien, il procèdera à une greffe osseuse qui vise à ajouter de l’os et une membrane en collagène pour combler le manque diagnostiqué. Une greffe de tissu gingival qui remplacera le tissu de votre gencive absent autour de vos dents. Ceci protège votre dent d’un éventuel déchaussement. Pour cette greffe, il existe deux méthodes couramment utilisées : l’élongation coronaire (présence de carie profonde ou fracture de la paroi d’une dent) et la gingivectomie (suppression du tissu gingival accumulé autour de la dent). Cette liste d’interventions n’est pas exhaustive. Ces opérations chirurgicales doivent être exécutées dans le cabinet dentaire d’un chirurgien dentiste qui possèdera tout le matériel nécessaire.

CONTACT

Le docteur et son équipe seront ravis de pouvoir répondre à toutes vos questions, alors n'hésitez à utiliser le formulaire de contact.

Envoie en cours

©2019 Docteur Philippe VOLLE website from VBRO

Log in with your credentials

Forgot your details?